Imcongo - IMCongo: house, apartment, land, office, hotel,flat to rent and sale - Congo Kinshasa, Lubumbashi

10 seconds remaining    Skip this ad

imcongo

La location des maisons à Kinshasa, la garantie locative : un fond de commerce tout fait

16/08/2012

La garantie locative à Kinshasa comme en provinces constitue un casse tête pour tous ceux qui n’ont pas encore réussi à se construire une demeure. A Kinshasa en particulier, les bailleurs fixent le montant de la garantie locative selon leur propre grès : les uns demandent 10 mois, les autres 6 mois et certains se contentent de 3 mois de garantie. L’Hôtel de Ville ne reconnaît que la garantie de trois mois.

Selon le constat, les bailleurs qui réclament six mois de garantie ou plus sont ceux qui veulent se lancer dans le commerce. D’autres peuvent procéder à des aménagements selon le désir du nouveau locataire. Les bailleurs et les locataires sont tenus d’harmoniser leurs relations sur base d’un contrat type approuvé par l’Hôtel de ville. Dans ce document, il est prévu des conditions pour libérer la maison, sur la restitution de la garantie, sur les modifications à apporter etc.

Les bailleurs à Kinshasa, pour ceux qui ne le savent pas, ne sont pas tous logés aux mêmes enseignes : les uns à la retraite par exemple, peuvent se permettre à déranger leurs locataires avant la fin du mois, survie oblige. Mais la loi ne reconnaît pas ces pratiques. Des locataires soutiennent même que certains propriétaires, qui ne comptent que sur leur maison mise en location, n’hésitent pas de mendier ici ou là tantôt argent, tantôt nourriture, en attendant la date de payement. Enfin une autre catégorie des bailleurs regroupe ceux qui surveillent régulièrement la vie de leurs locataires. Ils exigent d’eux de ne vivre qu’avec un ou deux enfants, question de ne pas salir sa maison. Le cri de cœur des locataires est qu' à Kinshasa d’abord, chacun prenne conscience de l’importance du contrat de bail. L’autorité doit veiller au respect des clauses par les deux parties, pour les départager en cas de conflit.

Esther Kayumba
Kinshasa, 16/08/2012 (La Prospérité, via mediacongo.net)